Billets de noppenot

#SuperDemain #ClermontFD

Ravi d'avoir couvert #SuperDemain à #ClermontFD pour Fréquence écoles : un super événement apprenant autour des enjeux liés aux compétences numériques et de la montée en compétence des enfants, des parents, des éducateurs, des professionnels, en collaboration croisée les uns avec les autres parce que la médiation numérique est notre affaire à tous ! 

 

Chronique #DoTheGoodWeb #RDVF Cavazza #TransfoNum #RSE #ESS

Quand le numérique est au service de l'éducation #CarnavalNum

Mercredi 21 mars, c'était Carnaval ! J'étais e-Reporter avec mes camarades de Triple C (live tweet & interview)

Retour sur un événement rassemblant de nombreuses initiatives innovantes, créatives, positives pour que le numérique soit un allier dans les nouvelles formes d'apprentissage.

 

Social Good Week

La #SocialGoodWeek a regroupé plus de 140 événements sur 23 villes.
L'occasion de découvrir des initiatives positives où les technologies donnent encore davantage de place à l'humain.

Avec Triple C, partenaire de l'événement, j'ai couvert quelques rencontres à Paris et Lyon.

Elle s'est clôturée par une émission spéciale des Rendez-Vous du Futur

Atelier #DSFéduc à #Toulon

Couverture de l'atelier du DSF sur l'impact du numérique dans les nouvelles formes d'apprentissage

> Live Tweet & interviews ont permis de publier ce compte-rendu

En quoi le numérique transforme notre manière d'apprendre ?
Retour sur l'atelier de #Toulon #DSFeduc


La Cantine de la Maison du Numérique et de l'Innovation a accueilli une quarantaine de participants

Après une introduction de Laurent Londeix, Directeur Régional Orange Provence Côte d'Azur pour présenter l'atelier, Benoît Pelletier co-président de la French Tech Toulon souligne le dynamisme de la ville en matière d'innovations numériques.

Melissa Dir, Coordinatrice pédagogique et chargée de recherche & développement chez Icademie et François Lacroux, Vice-Président de l’Université de Toulon, sont les grands témoins de cet atelier. Ils passeront de table en table pour identifier les points marquants dans chaque groupe et nous livreront leur rapport d'étonnement.

Mais avant d'échanger en petits groupes, Michel Pérez, Président de l’An@é (Educavox) présente un état des lieux de la transformation numérique appliquée à l'enseignement.

>>> RETROUVEZ LES RÉACTIONS DE MICHEL PEREZ, MELISSA DIR ET FRANÇOIS LACROUX APRÈS L'ATELIER <<

C'est parti pour deux temps de réflexion, comme nous l'explique Christophe Guion : la phase d'identification des changements, puis celle de la formulation de propositions pour tirer le meilleur parti de ces changements !

Les toulonnaises et toulonnais sont au rendez-vous à la Cantine de la Maison du Numérique et de l'Innovation mais aussi sur les réseaux, avec le hashtag #DSFeduc !

Les idées fusent au sein des tables où se retrouve encore une grande diversité de profils pour confronter expériences et expertises sur ce sujet qui nous concerne tous.

Les grands témoins livrent leurs impressions après avoir écouté attentivement les réactions des uns et des autres au sein des groupes.

Et ce sont maintenant des propositions que les participants formulent ensemble pour mieux tirer partie des changements dans nos modes d'apprentissage.

Sommes-nous de plus en plus seul sur le chemin de la connaissance alors que le numérique permet intrinsèquement davantage de collaboration entre les individus ? Avons-nous des solutions pour garantir une légitimité de la connaissance sur internet ? > Vous retrouverez prochainement une synthèse des propositions des participants de l'atelier dans un "5/5" (5 changements / 5 propositions) spécialement dédié !

3 Rendez-Vous du Futur en 2 jours !

A retrouver en replay sur le site des #RDVF

avec mes 3 chroniques #DoTheGoodWeb :

Rdvf nico

Atelier #DSFcitoyen #Grenoble

LiveTweet et Interviews

> Compte-rendu

En quoi l'engagement citoyen est-il différent avec le numérique ? Retour sur l’atelier Festival Transfo à Grenoble


Les participants en sous-groupe le 22 janvier après-midi.

 

« D’un côté nos démocraties connaissent aujourd’hui des crises. Crise de la participation, crise des partis politiques qui se transforment davantage en mouvements politiques,… et de l’autre côté on observe l’apparition de nouveaux lieux d’expression sur les réseaux sociaux. De nouveaux sites se développent et proposent de nouveaux services : de la pétition en ligne, aux comparateurs de programmes en passant par la co-construction de propositions de lois » indique Patrice Carré, historien et directeur des relations institutionnelles d’Orange en guise d'ouverture. «Le numérique est un outil. La question est de savoir quel est le projet politique embarqué derrière».

Les participants repartis en sous-groupes ont ensuite réfléchis aux changements observés avec l’arrivée du numérique, à leur niveau, dans leur propre exercice de la citoyenneté : « Un meilleur accès à l’information permet davantage d’implication du citoyen». « Le numérique change le rapport aux administrations », mais « peut aussi être source d’exclusion numérique »...

En tant qu’observateur des échanges et grand témoin, Christophe Ferrari, Président de Grenoble Alpes Métropole, partage les propos des participants : « Le numérique permet à la fois un accès plus facile à l’information, et à fois il semble permettre le développement de «rumeurs » et de « fake news ». « Le numérique peut néanmoins être un outil au service d’une démocratie renouvelée ».

Les participants dans la dernière partie de l’après-midi changent alors de place, forment de nouveaux groupes et cherchent à formuler des propositions pour mieux tirer parti de ces changements : formation des professeurs, des enfants et des parents; organisation de cafés philos pour développer son sens critique; mobilisation des conseils de développement,… Autant de propositions dans la restitution à retrouver ici et à partager ! Visionnez ci-dessous les dessins de Cled'12 réalisés en direct pendant l'atelier :

L'engagement citoyen à l'heure du numérique - Grenoble - dessins de Cled'12

Quand le numérique augmente notre humanité #DSF #RevueDuNet

Robot love

Laurence Devillers expose son point de vue sur les robots thérapeutiques, cette semaine, dans nos colonnes, et insiste sur la complémentarité homme-machine pour tirer au mieux partie de ces évolutions. A quelques jours de la table ronde organisée autour de “La santé à l’heure du numérique, y a-t-il encore un médecin dans la salle ? ”, c’est l’occasion de faire un focus sur les questions d’empathie envers les machines et plus largement le bonus en humanité dont peut nous faire bénéficier les technologies, selon l’usage que nous en faisons !

> Synthèse de veille : article à lire sur le site du DSF
 

 

Atelier #DSF à Dijon sur l'engagement citoyen à l'heure du numérique

> eReportage, live-tweet, interviews